Financer sa formation

Le DIF est le droit individuel à la formation qui offre à chaque salarié les possibilités de se former pour améliorer ses connaissances et ses compétences correspondant au profil de son poste.

LE FONCTIONNEMENT

- La législation prévoit que toutes les entreprises participent au financement de la formation continue de leurs salariés sous forme de cotisation qui est établie en fonction de la masse salariale de l’entreprise.

- Chaque entreprise cotise annuellement à un OPCA (un organisme paritaire collecteur agrément) dont elle dépend selon sa branche d’activité.

QUELS SALARIES PEUVENT PRÉTENDRE AU DIF

- Tous les salariés à partir de leur première année d’ancienneté dans l’entreprise en contrat CDI et à temps partiel ou complet.

- Tous les salariés employés en CDD avec un minimum de 4 mois de travail partiel ou complet au cours des douze derniers mois passés.

CONNAITRE SON CAPITAL D’HEURES

- Le salarié capitalise chaque année un crédit de 20 heures de formation et qui peuvent-être cumulable sur 6 ans et qui sont plafonnées à 120 heures.

- Pour les salariés à temps partiel, le calcul des heures se fait au prorata du temps de travail.

- Toutes les formations effectuées dans le cadre du DIF seront décomptés du capital horaire acquis par le salarié.

- Chaque année l’entreprise se doit d’informer ses salariés par écrit de leurs droits et du nombre d’heures acquis au titre du DIF

COMMENT PROCÉDER

- l’utilisation du capital DIF se fait à la demande du salarié ou de l’employeur, lorsque l’un ou l’autre nécessite qu’il est nécessaire pour le salarié de développer des compétences professionnelles indispensables au profil de son poste.

- Dans l’intérêt du salarié et celui de l’entreprise, il est indispensable que le choix de la formation se face d’un commun accord entre les deux parties pour une meilleure efficacité de celle-ci.

- Lorsque c’est le salarié qui décide d’en faire la demande, il est préférable d’en discuter dans un premier temps avec sa hiérarchie pour exprimer les raisons positives qui motivent son choix sur laformation choisie, et dans un second temps, il doit en effectuer la demande par lettre recommandé avec AR, et doit attendre la réponse de son employeur qui dispose d’un mois pour lui donner un accord ou un refus.

- L’absence de réponse de l’employeur au-delà de cette période d’un mois vaut une acceptation.

COMMENT FAIRE LA DEMANDE DE DIF AUPRÈS DE SON OPCA

- Elle est faite par l’employeur auprès de l’OPCA doit il dépend selon son secteur d’activité.

- Celui-ci doit fournir une demande de prise en charge, accompagnée du programme détaillé de la formation et du devis et de la convention que nous vous fournissons.

- Si vous souhaitez absolument une prise en charge par votre OPCA, il est indispensable d’attendre sa réponse pour valider la formation de votre ou de vos salarié(s). .

- Les réponses peuvent être assez longues et c’est pour cette raison que vous ne devez pas attendre pour faire vos démarches dès que vous avez pris votre décision.

Pour toutes autres questions, contactez-nous au 02 72 68 11 70

Les commentaires sont fermés.